Le Conseil municipal approuve les prochaines étapes de la revitalisation du parc Lansdowne

Le Conseil municipal a donné aujourd’hui son approbation de principe à un plan d’affaires et à une stratégie de financement pour réaménager le parc Lansdowne en le dotant d’un centre d’événements, de gradins du côté nord, d’espaces de vente au détail et d’unités résidentielles, notamment des logements abordables.


L’Ottawa Sports and Entertainment Group (OSEG) a proposé un plan en vue d’aménager un centre d’événements ultramoderne de 5 500 places à l’est du terrain de football dans le but d’attirer plus de concerts et de manifestations culturelles à Ottawa. L’OSEG envisage également de retirer les gradins vieillissants du côté nord et de les remplacer par des aménagements qui devraient être entièrement conformes aux normes d’accessibilité actuelles. L’aréna du Centre municipal et l’espace de vente au détail existant seraient remplacés par un immeuble de vente au détail de deux niveaux qui pourrait éventuellement être agrandi pour accueillir jusqu’à 1 200 nouveaux logements, dont 120 abordables, directement au-dessus.


Le coût d’immobilisations total du projet, estimé à 332,6 millions de dollars, sera financé au moyen de la vente des droits sur le volume supérieur et d’un emprunt ainsi que d’un financement provenant du budget d’immobilisations de la Ville pour les coûts internes. Le nouveau modèle de financement simplifie la structure actuelle et améliore la situation financière de la Ville. Le personnel présentera un rapport de suivi détaillant les coûts, les modifications juridiques et les commentaires recueillis dans le cadre des consultations publiques en vue de leur prise en compte au cours du prochain mandat du Conseil.


Le Conseil municipal a approuvé la modification du tracé prévu de l’Étape 3 du TLR de Barrhaven afin d’éviter de devoir déplacer les résidents de Manor Village et de Cheryl Gardens. Le nouveau tracé éloigne le TLR des propriétés résidentielles pour le déplacer vers une voie surélevée le long du centre de l’avenue Woodroffe. La voie surélevée s’étendra sur 1,3 kilomètre entre les chemins Knoxdale et Hunt Club. Les prochaines étapes consisteront à finaliser la conception, organiser une consultation publique, peaufiner les estimations de coûts et informer le Comité et le Conseil des résultats de la consultation.


Le Conseil municipal a approuvé un nouveau Règlement sur les biens vacants qui obligera les propriétaires de biens ̶ bâtiments et terrains ̶ , à obtenir un permis de bien vacant si leur propriété est inoccupée pendant 120 jours consécutifs et à suivre les règlements pour recenser et gérer leurs biens vacants et effectuer des visites. Ce règlement aidera à régler les problèmes courants liés aux biens vacants, dont le manque d’entretien, la présence de déchets, les graffiti, le vandalisme et l’accès non autorisé. Il aidera également à prévenir la démolition par négligence puisque la Ville aura connaissance des problèmes liés aux bâtiments vacants avant que les dommages soient irréparables. Les permis coûteront un peu plus de 1 700 $ par an et des exemptions sont prévues pour les hivernants (« snowbirds »), les travailleurs itinérants et les propriétaires de résidences de vacances. Les résidences principales ne sont pas visées par ce nouveau programme de permis.


Le Conseil municipal a également approuvé le Règlement sur les véhicules de location en vue d’augmenter de 10 % le tarif des compteurs de taxi et de modifier l’assurance responsabilité civile générale pour toutes les entreprises de taxis, de limousines et de transport privé, qui serait ramenée de 5 millions de dollars à 2 millions de dollars. Ces modifications répondent aux demandes de l’industrie du taxi.


La commissaire à l’intégrité de la Ville a déposé son rapport de mi-mandat 2022.

1 vue0 commentaire