La CNS lance une initiative d'intendance des prés afin de soutenir les popopulations d'oiseaux

La Conservation de la Nation Sud (CNS) lance un nouveau programme au nom de Grasslands Ontario, en partenariat avec ALUS pour l'Est de l'Ontario. Il s'agit d'un programme novateur élaboré au niveau communautaire et mis en œuvre par les agriculteurs. Ce programme sert à produire, améliorer et maintenir des services écosystémiques sur les terres agricoles situées dans les bassins versants des offices de protection de la nature des rivières Raisin et Nation Sud, dans l'Est de l'Ontario.


L'initiative d'intendance des prairies est un programme de restauration de l'habitat mis en œuvre par Grasslands Ontario, une division de Forests Ontario, qui vise à soutenir la conservation et le rétablissement des populations de goglu et de sturnelle des prés grâce à la gestion et à la protection d'habitats de prés de haute qualité.

Les prairies constituent un habitat essentiel pour les espèces d'oiseaux en péril comme la maubèche des champs, le hibou des marais et le tyran tritri. Elles favorisent également la pollinisation, la dispersion des graines et la lutte contre les parasites.


« Cette initiative reposera sur la participation volontaire des propriétaires fonciers et contribuera à sensibiliser davantage le public aux prés », explique Michelle Cavanagh, responsable de l'intendance à la CNS. « Des fonds sont disponibles pour créer, maintenir et améliorer l'habitat des prés par le biais de pratiques et d'activités de gestion dans des zones appropriées en Ontario. »


Les demandes sont acceptées jusqu'au 19 janvier 2022. Grasslands Ontario fournira entre 35 et 100 % des coûts admissibles du projet en fonction de la proximité des aires de reproduction principales du goglu et/ou de la sturnelle des prés, des observations récentes, et de la capacité de consacrer 4 ha ou plus de terres n'appartenant pas à des organismes du gouvernement provincial ou fédéral à des prés et/ou à des cultures de foin favorables aux oiseaux.


« Il est important de protéger ces écosystèmes uniques et les nombreux avantages qu'ils procurent », a déclaré Mme Cavanagh. « Nous sommes heureux d'offrir ce programme avec nos partenaires et nous avons hâte de travailler avec les propriétaires fonciers pour aider au rétablissement des populations d'oiseaux des pré. »


Mme Cavanagh rappelle aux propriétaires fonciers que s'ils ne répondent pas aux critères d'admissibilité du programme, des fonds sont quand même disponibles du programme ALUS dans l'Est de l'Ontario pour aider les agriculteurs à réaliser des projets tels que la restauration et l'amélioration des terres humides, les zones tampons riveraines, les brise-vent, le boisement et la restauration des herbes de prairie indigènes.


Pour en savoir plus, visitez le site www.nation.on.ca/grants.

0 vue0 commentaire