La campagne de Sécurité des routes souligne que trop de décès ont lieu sur les routes rurales

La nouvelle campagne de sensibilisation publique de Sécurité des routes Ottawa soulève un fait important : il y a trop de collisions mortelles sur les routes rurales d’Ottawa. La campagne met l’accent sur le respect des limites de vitesse et la détermination des dangers potentiels sur les routes rurales — que ce soit un virage subit ou un animal qui traverse la route.


De 2016 à 2020, 21 % des collisions causant des blessures graves et mortelles se sont produites sur des routes rurales. Dans le même temps, les collisions routières en milieu rural constituent un tiers des décès sur nos routes. Bien que de nombreux automobilistes croient que les routes urbaines et suburbaines achalandées posent un plus grand risque pour la sécurité, les routes rurales dégagées posent elles aussi des défis et des risques. Par exemple :

  • les virages soudains

  • les accotements meubles en gravier le long de la chaussée

  • les intersections cachées

  • les véhicules plus lents (équipement agricole et tracteurs)

  • les animaux sauvages (chevreuils, orignaux et coyotes)


Ces problèmes de sécurité routière sont aggravés, notamment la nuit, par l’excès de vitesse, la conduite agressive, la distraction au volant et la conduite avec facultés affaiblies par l’alcool ou la drogue. Les automobilistes doivent porter la même attention à la vitesse, au contrôle et à la vigilance que s’ils se trouvaient sur une route urbaine ou une autoroute.


La campagne de sensibilisation de Sécurité des routes Ottawa diffusera des publicités en ligne et dans les médias sociaux pour conscientiser et éduquer la population au sujet de la conduite sécuritaire sur les routes rurales.


La Ville mise non seulement sur le comportement des automobilistes pour promouvoir la sécurité sur les routes rurales, mais se sert également de mesures d’ingénierie pour améliorer la géométrie de la chaussée, la signalisation et les marques sur la chaussée. Au nombre de ces mesures de sécurité, on compte :

  • la réfection d’environ 20 kilomètres linéaires d’accotements en gravier

  • l’amélioration de la délimitation des courbes horizontales — y compris les panneaux réfléchissants munis de flèches pour guider les conducteurs dans les courbes

  • l’amélioration de la signalisation et des marques sur la chaussée aux arrêts en milieu rural

  • la modification des intersections rurales asymétriques pour améliorer la sécurité


L’application continue de la réglementation découragera les excès de vitesse et les autres comportements de conduite dangereux sur les routes rurales.


Ce mois-ci, Sécurité des routes Ottawa souligne également la sécurité des motocyclistes, ce qui coïncide avec la campagne. Au cours de l’année, d’autres sujets de sécurité seront abordés, comme la sensibilisation à la sécurité en ce qui a trait aux piétons, aux intersections, aux cyclistes et à la conduite avec facultés affaiblies.


Le Programme d’amélioration de la sécurité des routes à Ottawa est un important partenariat communautaire entre le Service des incendies d’Ottawa, le Service paramédic d’Ottawa, le Service de police d’Ottawa, Santé publique Ottawa et la Direction générale des travaux publics et qui, dans l’intérêt de l’ensemble de la population d’Ottawa, vise à prévenir ou à empêcher les accidents mortels et les blessures graves sur les routes de la ville, et ce, en changeant les mentalités, en mobilisant la communauté et en faisant la promotion d’un milieu des transports durable et sécuritaire.

2 vues0 commentaire